Aller à la barre d’outils
Paris, France
+33644237091
passagevalentine@gmail.com

« Passage Valentine » come back pour faire vibrer la mode

Allez je me lance dans ce premier article, tremblante de doutes et d’excitation à l’idée de réouvrir un site volé par le temps et les projets.

Comme Guillaume Henry a ressuscité la maison Carven, Nina Ricci et aujourd’hui Patou, je tente à mon tour de relancer cette plateforme mode.

Parce que la mode fascine. Des petites mains qui se coordonnent pour créer LA robe couture avec un simple bout de tissu. Inventer, imaginer la matière vivre, penser les détails, y verser son coeur, porter sa personnalité, et tout prend son sens…

Il a fallu trouver un nom pour réunir des astuces, éclairer les gens dans l’approfondissement de leurs gouts, les amuser, leur présenter les talents d’aujourd’hui et surtout leur donner envie sans trop manger de leur temps; juste en les invitant à la curiosité.

Et c’est devant cette problématique, lors d’un dimanche pluvieux entre noël et jour de l’an, que ma mère a nommé cette entrée furtive et discrète dans mon univers : Passage Valentine.

Le site est né au bout de la Bretagne, a grandi à Tours, suivi une designer à Montréal, créé un annuaire de professionnels de la mode avec des photographes, mannequins, coiffeurs, maquilleurs, designers, formations etc… avant de s’endormir pour d’autres projets.

Ca va groover bébééé

Au fil des rencontres, ce site m’a permis d’écrire pour des magazines, d’apprendre aux côtés des passionnés, de vivre la folle aventure d’un festival de Cannes, d’échanger avec Bill Murray, boire des verres avec miss monde, d’avoir Brad Pitt et Di Caprio tous les deux en même temps à 20m (et avouez que ce n’est pas tous les jours).

Puis cette écriture libre et passionnée m’a manquée. J’ai rêvé d’un magazine pour parler de toute la mode qu’on aime, sans codes et sans tabous, où tout le monde participe, impose son style, s’intéresse, épate…

Alors, JE DECLARE LA SAISON 2 DU PASSAGE OUVERTE! Avec votre avis, vos idées et vos propres projets!

Et, puisque la mode est aussi belle qu’impitoyable, laissez-moi le temps « d’improver » (terme inventé tout de suite par ma personne qui signifie s’améliorer en franglais) le site pour qu’il corresponde à un genre de truc super chouette.

Bisou Bisou

Valentine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *