Il était une fois Marthe & Loulou…

Un concept racontant des histoires de grands couturiers vient d'éclore à Paris et choisit Tours pour un pop up. Des pièces rares et d'une qualité exceptionnelle désormais éthiques et abordables. Bienvenue dans un temple de la mode, une boîte à merveilles, j'ai nommé : Marthe & Loulou...

C’est en me baladant sur Instagram que je suis tombée par hasard sur une photo originale et vintage.
Je n’ai pas pu m’empêcher de faire le compliment à celle qui l’avait posté. Au fil de la discussion, elle m’a parlé de Marthe & Loulou pour qui elle avait fait cette photo.

J’ai donc contacté miss Marthe pour en savoir plus sur ce concept intriguant.

marthe and loulou.jpg
crédit photo Marthe&Loulou

J’aime beaucoup les nouvelles idées et j’aime encore plus suivre l’évolution qu’elles ont.
Un concept se crée, se développe, s’améliore, tombe, se relève et gagne le cœur de plus en plus de gens. Marthe & Loulou non seulement c’est nouveau mais en plus c’est intéressant !

20180904183308_img_1628~22296141837379304960..jpg

Laissez-moi vous en dire d’avantage…

Rentrer dans cet univers c’est comme ouvrir une malle au trésor !

En visitant leur compte Instagram, on découvre des vêtements de grandes marques à la coupe très vintage. Certains ont passés quelques décennies mais donnent pourtant l’effet d’une star après un lifting : pas une ride! Enfin du luxe éthique et accessible!

Yves Saint Laurent, Jean Paul Gaulthier, Alaia, Chloé, (…), ils sont tous réunis autour de détails impressionnants.

Marthe & Loulou, ce n’est pas vintage, c’est beaucoup mieux!

L’allure et la qualité reconnues de ces tissus me poussent chez le photographe Stephan Larroque qui me fait découvrir en avant première la collection qu’ils présenteront au pop up et sur l’Eshop. Le quartier est vivant, l’appartement est lumineux, décoré avec goût et se prête à la photographie.

20180904183341_img_1633268370148090443438.jpg

Il m’explique que Marthe & Loulou c’est une affaire de potes. Qu’ils ont fait du journalisme, de la photo de mode, qu’ils se sont toujours habillés vintage et puis l’idée est venue: chiner un peu partout pour offrir des pièces uniques.

20180904183329_img_1631~24258533982814860896..jpg

L’argument de Stephan est convainquant : « pourquoi mettre 50E chez Zara et avoir la même pièce que tout le monde alors que pour le même prix on peut avoir un blouson en parfait état qu’on est le seul à porter ».

20180904191706_img_1635~21377964980896618030..jpg

Les pièces sont chinées un peu partout mais soigneusement choisies. Détails des boutons, coutures, coupes, état de la matière, essayage. Tout doit être parfait pour avoir le vêtement de la meilleure qualité possible.

20180904192159_img_1639~28129164766025899891..jpg

« On se rend directement dans le dressing des gens. Un jour, on a trouvé une robe Saint Laurent en boule dans une malle »

Aujourd’hui cette robe domine la collection. On reconnaît le style du couturier entre 1000.

Une collection qui raconte des histoires

Intriguée par les portants de vêtements, je découvre au fur et à mesure les secrets qui se cachent derrière ces trésors. La collection homme est très maritime : des cabans et vareuses qui vont aux hommes comme aux femmes et laissent parfois entrevoir le nom d’un marin.

20180904191919_img_1637~33389970669402371428..jpg

Le jeu de la mode, c’est s’approprier et se réapproprier l’habit ! A partir de là, la question de la taille importe peu. Cette veste est un peu grande ? Oui mais c’est tellement plus moderne porté comme ça…

20180904191829_img_1636~28432685788247518077..jpg

La collection femme regorge d’atouts! Stéphane sort les pièces une à une m’expliquant pourquoi ils l’ont choisit; les finitions, le savoir faire qu’il y a derrière, l’originalité de la coupe, et me raconte une histoire différente pour chacune d’entre elles.

20180904193104_img_1643~26545031267512790184..jpg

Ce tailleur on est allé le chercher chez une grand mère qui l’a acheté toute jeune pour un premier rendez-vous. Il lui a porté chance, elle s’est mariée avec le jeune homme en question. Aujourd’hui, il est décédé et elle a souhaité s’en séparer.

20180904191623_img_1634~25453523664736529241..jpg

Ce sont tous des vêtements avec lesquels on peut s’amuser en les décalant, détournant, superposant… Des fleurs chez Moschino et Kenzo, du classique chez Burberry, de l’Alaïa. Il y en a pour tous les goûts. Quelques trouvailles sont de marques inconnues mais se fondent parfaitement dans cette boîte à merveilles.

Pour acheter c’est par ici

4 Commentaires

Ajoutez les vôtres

Laisser un commentaire