Les papillons d’Axelle Rasquain flirtent avec le luxe

Après une première exposition dans la luxueuse bijouterie Roure, à Tours, les créations d'Axelle Rasquain ne cessent de s'envoler vers de nouveaux horizons pour séduire toujours plus d'adeptes. Retour sur le parcours d'une entomologiste passionnée.

Chaque semaine, je déambule dans les rues commerçantes de Tours à la recherche des dernières tendances. Il m’arrive de m’arrêter devant la vitrine démesurée de la bijouterie Roure pour rêver devant toute cette finesse. Pourtant ce jour là, ce sont des œuvres tout à fait différentes qui ont attiré mon regard ;
Des papillons constituaient le décor!

IMG_6580.JPG
L’œuvre d’Axelle Rasquain

Une artiste passionnée

Ces créations qui ont habituées les lieux pendant près d’un mois sont plus qu’une passion pour Axelle Rasquain !

Dès l’enfance, elle s’est imprégnée de couleurs et des formes du monde animal en Afrique.

De retour en France, ses parents tiennent la boutique de décoration « Confluences » au cœur de Chinon.

Entre art et élégance, deux fois par an, elle les accompagne au salon « maison et objets » à Paris pour apprécier les nouveautés et découvrir de nouveaux univers. Elle affirme alors son goût pour la décoration et les métiers d’art.

Axelle Rasquain
En pleine action lors d’une création

Axelle fait le lien avec sa passion pour les insectes et obtient un stage chez Deyrolle à Paris. Elle est ensuite embauchée dans ce lieu spécialisé en sciences naturelles et y réalise ses premiers travaux.

création originale d'Axelle Raquain
Un mélange de couleurs pour une œuvre unique

Les tableaux entomologiques qu’est-ce que c’est ?

Ce sont des compositions réalisées avec des insectes ; papillons, scarabées… En plus d’être un élément de décoration, ces œuvres permettent une conservation parfaite d’espèces. Voici la solution pour prolonger éternellement la vie et la splendeur d’un papillon. Il est merveilleux d’observer et d’étudier les détails de l’insecte.

IMG_6740

Amis défenseurs de la nature, pas d’affolement! Axelle se procure les insectes dans des fermes d’élevage. Ceux-ci sont protégés et on ne peut pas les tuer. Un certificat d’autopsie prouve donc qu’ils sont morts naturellement. Point de violence ici !

Chaque insecte est unique et la rareté fait son prix. Certains collectionneurs sont prêts à dépenser jusqu’à 20 000 euros pour un papillon.

Les créations d'Axelle Rasquain
Il faut avoir l’œil. C’est un travail appliqué

Sublimer la nature

Le travail d’Axelle Rasquain est de préserver la beauté des espèces et de sublimer la nature. Elle met beaucoup d’importance à faire des créations impeccables. Ainsi, il lui faudra parfois trente papillons pour en trouver quatre identiques, de la même taille et organiser son tableau parfaitement. C’est cette finesse et cette exigence qui, ajoutées à la rareté des espèces, font entrer ses créations dans le domaine du luxe.

IMG_6661 2

Axelle reçoit ses papillons soigneusement enveloppés dans des papillotes, les ailes fermées. Il faut compter deux mois pour qu’ils ramollissent et quinze à trente minutes pour les étaler dans une boîte propre à l’entomologie.

IMG_6498

 

 

Le secret réside dans la bonne préparation de la fameuse boite, équipée d’un fond en mousse ou en velours et réalisée chez un doreur. Une fois la boîte refermée elle est prête à être vendue.

IMG_6545 2

Offrez une de ses œuvres uniques pour une belle occasion ou installez la dans votre salon.

IMG_6731

Le prix dépend également de la rareté et de la protection des espèces : phasmes, chenilles… Une création réalisée par exemple à partir de scarabées dorés en provenance du Costa Rica, comme celle exposée chez Roure en mai, peut voir son prix grimper.

Attention cependant à la luminosité. Axelle est formelle sur ce point, exposer la boite c’est risquer d’atténuer la couleur. En effet, les poils et écailles captent la lumière et le pigment perd de sa coloration initiale.

Le luxe c’est la qualité et le travail minutieux qu’il y a derrière. Axelle Rasquain est autodidacte et propose des créations originales d’une qualité exceptionnelle. Si la bijouterie Roure s’avérait être le lieu idéal pour conforter sa renommée. D’autres horizons attendent ces créations comme Tia Gourmet, puis le château de l’Islette du 1er juin au 31 septembre.

Retrouvez Axelle sur :

son site internet : www.axelle-rasquain.com

linkedin

Instagram : axelle.rasquain

Laisser un commentaire